En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

L'option arts plastiques et visuels

Tous les articles (7)
  • L'entrée des artistes : Lignes...

    Par MAUD BERNASCONI, publié le vendredi 20 mai 2016 17:21 - Mis à jour le mercredi 25 mai 2016 10:00

    LIGNES

    Edward BARAN (1934- )
    Sans titre, de la série Les signes de Jean-François,
    collage et technique mixte, 1986.
    Edward Baran est un artiste polonais installé en Anjou depuis 30 ans. Il étu-die la peinture à l'École des Beaux-arts de Varsovie. Parallèlement à sa for-mation il fréquente un atelier de tissage qui influence son oeuvre. L'artiste dispose de grandes feuilles de papier à plat, puis y insérer un réseau de fils pour renforcer le structure. Les coller à certains endroits. Peindre le tout de façon aléatoire puis, après séchage, éplucher une partie de l’oeuvre pour ne laisser accrocher que quelques fragments. « C'est ça qui compte : une image incomplète, unique, acceptée par moi. » (propos de l'artiste interrogé pendant sa rétrospective au musée des Beaux-arts d'Angers, en mai 2013).

    Olivier DEBRÉ (1920-1999)
    Sans titre, lithographie, non daté.
    Olivier Debré est un peintre français, représentant de l'abstrac-tion lyrique. Ses oeuvres sont émotionnelles, il s'imprègne d'une atmosphère, d'une ambiance, d'un climat qu'il saisit, intériorise et retranscrit. Il a une réelle fascination pour la couleur. Ses oeuvres peuvent aller des tons les plus chauds aux plus froids, des variations les plus subtiles aux tonalités agressives.


    Laurent MILLET (1968- )
    Please Hold the line V, tirage argentique noir et blanc, 2009.
    Laurent Millet vit et travaille à La Rochelle. Il enseigne à l'École des Beaux-Arts d'Angers. Photographe et plasticien, il compose des oeu-vres, peuplées d’objets qu’il construit puis photographie dans des dé-cors naturels ou dans son atelier. Réalisés avec des matériaux récupérés le plus souvent, les objets construits apparaissent dans les images comme de simples lignes. Ce sont des fils de fer plantés sur un plan d’eau peu profond, tenant grâce à leur tension et celle de ficelles ten-dues. La ligne est sûre, elle contraste sur cet arrière-plan vaporeux.

    François MORELLET (1926-2016)
    Sans titre, Eau-forte, 1981.
    François Morellet, né à Cholet (Maine-et-Loire), est un artiste français. Peintre, graveur et sculpteur, il est considéré comme l'un des acteurs majeurs de l'abstraction géométrique et un précurseur du minimalisme. Il est également industriel de 1948 à 1975. Il multiplie les références mathématiques dans son tra-vail. Le plus souvent ses oeuvres mettent en avant une composition rigoureuse, qui ne laisse pas de place au hasard. L'artiste recherche une neutralité qui aboutit à une création d'où le sentiment est absent : « Une expérience véritable doit être menée à partir d'éléments contrôla-bles en progressant systématiquement suivant un programme. » (François Morellet, Pour une peinture expérimentale programmée, 1962).

    David NASH (1945- )
    Three Stripes, pochoir et pastel, 2003.
    David Nash est un sculpteur anglais, qui a choisi le bois comme maté-riau de prédilection. Il a également une importante production d’oeuvres sur papier nourrie des formes végétales tout droit sorties de ses sculp-tures. Dans ses dessins, la technique du pochoir est confrontée à la matière poudreuse du pastel, qui, par ses débordements, ses bavures, crée l'illusion d'un volume en trois dimensions.

     

    OEuvres issues de la collection de l'artothèque d'Angers

  • 2nde Arts visuels : JULIA

    Par MAUD BERNASCONI, publié le vendredi 20 mai 2016 17:02 - Mis à jour le vendredi 20 mai 2016 17:02

    JULIA

    Film d'animation réalisé par les élèves de seconde dans le cadre du cours d'arts visuels. Le scénario est basé sur une B.D. de Fabien Toulmé (http://fabien-t.blogspot.fr/) Ce n'est pas toi que j'attendais.